Cavanna : comme Charlie, immortel ! Cavanna. Un an jour pour jour et heureusement, si le camarade était parti cette année il aurait vu ce que jamais il n'aurait pensé voir. Sans déconner, qui aurait pu penser : Cabu, Wolinsky, ... Lui, il est parti presque pénard, 90 piges, une moustache vissée sous le nez, aussi blanche que tous ses cheveux blancs bien accrochés sur son crâne. François Cavanna est mort un mercredi, le 29 janvier 2014, à l'Hôpital Henri Mondor. Oui il était... Lire...