La Lettonie remet à l'Ukraine le premier lot de drones dans le cadre de la coalition des drones permettant à l'Ukraine de se défendre contre le flot d'engins russe

Gouvernement de la Lettonie - 20/06/2024 14:25:00

Le gouvernement letton a fait don aux forces armées ukrainiennes du premier lot de drones achetés dans le cadre de la coalition des drones et a déjà préparé un autre lot.
« La Lettonie a préparé un lot de drones qui a déjà été envoyé. Nous sommes déjà en train de rassembler le deuxième lot de drones, qui sera bientôt envoyé en Ukraine », a déclaré le ministre letton de la Défense, Andris Spruds, dans une interview accordée à ArmyInform.




D'une manière générale, selon le ministre, la Lettonie, qui codirige avec le Royaume-Uni la coalition des drones, s'est engagée à contribuer cette année à hauteur de 20 millions d'euros dans le cadre de cette initiative.

« En même temps, si nous comptons les pays qui ont déjà pris des engagements, c'est plus de 500 millions d'euros, plus précisément 549 millions d'euros, qui ont déjà été promis par les États membres et les partenaires dans le cadre de la coalition des drones. La prochaine étape consiste donc à utiliser ce financement de manière efficace, et nous le faisons à plusieurs niveaux », a noté M. Spruds.

Il a également confirmé que la Lettonie n'imposait aucune restriction à l'utilisation des armes fournies à l'Ukraine, notant que « la Russie est un État agresseur et que l'Ukraine a le droit à l'autodéfense ».




.......................................Des drones de la GUR ont attaqué des installations militaires dans trois régions de Russie la nuit dernière.

La nuit dernière, des drones kamikazes de la Direction principale du renseignement (GUR) du ministère ukrainien de la Défense ont attaqué des installations militaires dans trois régions de Russie : Belgorod, Voronej et Lipetsk.
Selon une source au sein des services de renseignement, l'une des cibles était l'usine métallurgique de Novolipetsk et une usine locale de tracteurs. Ces deux entreprises sont utilisées par l'agresseur à des fins militaires.

Le gouverneur de la région de Lipetsk, Igor Artamonov, a également fait part de la menace aérienne sur Telegram.


Dans le même temps, la chaîne Telegram du gouverneur de la région de Voronej, Alexander Goussev, a indiqué qu'hier soir, les forces de défense aérienne avaient repéré deux drones au-dessus du territoire de la région.

Par ailleurs, selon un message publié sur la chaîne Telegram d'Astra, des explosions ont été entendues sur le territoire de la région de Voronej vers 3 heures du matin, heure locale.