« Choose Grand Est » La Région Grand Est a accueilli la première déclinaison territoriale du sommet sur l'attractivité

Grand Est Alsace Champagne-Ardenne Lorraine - 09/11/2018 17:59:00


C'est à Pont-à-Mousson, dans le Grand Est, que le Président de la République a choisi d'organiser la première déclinaison du sommet national sur l'attractivité. Lundi 5 novembre, « Choose Grand Est » a ainsi réuni six ministres, six vice-présidents du Conseil régional et cinq cents acteurs économiques qui font le dynamisme de notre territoire, pour parler compétences, attractivité, Europe, innovation, industrie, transition énergétique..., autant de sujets sur lesquels nos entreprises sont présentes et souvent leaders.

Ce n'est pas un hasard si la Région Grand Est a été choisie pour accueillir la première déclinaison régionale du sommet Choose France, que le Président Emmanuel Macron a lancé le 22 février dernier à Versailles pour mettre en avant l'attractivité et le dynamisme économique de la France et pour attirer des investissements de grande ampleur. 1re région européenne avec 750 km de frontières et 4 pays voisins, 2e région industrielle, 2e région exportatrice, 1re région qui sera entièrement fibrée et reliée au très haut débit en 2022, 2e région pour les installations de méthanisation, 1re région pour la production d'énergie éolienne... Ce sont ces belles réussites, mais aussi notre singularité européenne qui sont reconnues au niveau national avec l'organisation de « Choose Grand Est » à Pont-à-Mousson.

Notre région a de quoi être fière de sa position et de ses réussites. Elle qui fut au coeur de la révolution industrielle du XIXe siècle, et qui a lourdement souffert de la crise, est aujourd'hui le territoire où s'invente et se concrétise l'industrie du XXIe siècle. De l'automobile à la sidérurgie, de la robotique à l'industrie de la santé... l'industrie demeure l'avenir du Grand Est. Preuve en est : le Grand Est a attiré cette année 6 des 15 plus gros investissements du territoire national.

Le Grand Est c'est aussi la région où, plus largement, s'invente le monde de demain, celui qui se transforme et pour lequel nous devons penser la transition. Production d'énergie éolienne, méthanisation, mix énergétique, reconversion nucléaire sont aussi au coeur des défis que relève le Grand Est, qui est par ailleurs pionnier pour l'accès au très haut débit pour tous, ou encore pour l'industrie 4.0.

Le Grand Est c'est encore la seule région française frontalière de quatre pays européens, porte de la France vers le Benelux, l'Allemagne et aussi l'Europe centrale et orientale. Territoire tourné vers l'international, son positionnement géographique singulier aux carrefours de l'Europe donne lieu à une coopération européenne exemplaire dans tous les domaines et renforce de son attractivité.

Mais tous ces atouts, transformés en autant d'opportunités de développement, ne seraient rien sans le courage et le goût de l'effort des femmes et des hommes du Grand Est, de leur capacité à regarder vers l'avenir. C'est grâce à eux que nous sommes aujourd'hui en capacité de nous réinventer, de reconstruire et d'anticiper les défis de demain pour faire de notre région une région leader de la transition vers l'économie du futur.

Pour Jean Rottner, Président de GRAND EST, « C'est un honneur et un espoir d'accueillir à Pont-à-Mousson le forum « Choose Grand Est » initié par le Président de la République. C'est la reconnaissance de l'exemplarité de notre région, attractive aux yeux des investisseurs par sa situation géographique bien sûr, mais aussi par son tissu industriel et économique, ses grands groupes, ses entreprises de taille intermédiaire, ses PME, l'excellence de ses formations, de ses universités et de ses centres de recherche. Le Grand Est, c'est un état d'esprit commun à tous ses acteurs, fait de travail, d'excellence et d'innovation. » Jean Rottner.

Le Programme des travaux

14 h - Les ateliers
- Atelier sur les compétences, animé par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Valérie Debord, vice-présidente du Conseil régional en charge de l'emploi
- Atelier sur l'attractivité et l'Europe, animée par Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, et Jean-Luc Bohl, 1er vice-président du Conseil régional en charge de l'attractivité et du rayonnement
- Atelier sur la recherche et l'innovation, animé par Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, et François Werner, vice-président du Conseil régional en charge de la coordination des politiques européennes, de l'enseignement supérieur et de la recherche
- Atelier sur l'industrie du futur et les mobilités, animé par Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, et Lilla Mérabet, vice-présidente du Conseil régional en charge de la compétitivité, du numérique et des filières d'excellence
- Atelier sur la transition énergétique et l'économie circulaire, animé par Emmanuelle Wargon et Brune Poirson, secrétaires d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, et Christelle Willer et Franck Leroy, vice-présidents du Conseil régional en charge de la transition écologique et énergétique, et de la cohésion des territoires, de la contractualisation et de l'équilibre des territoires.

17 h - La clôture
- Présentation par les rapporteurs des ateliers
- Intervention de Jean Rottner, président de la Région Grand Est
- Discours du Président de la République Emmanuel Macron

LES CHIFFRES

1re région européenne avec 750 km de frontières et 4 pays voisins,
2e région industrielle,
2e région exportatrice,
1re région entièrement fibrée et reliée au très haut débit en 2022,
2e région pour les installations de méthanisation,
1re région pour la production d'énergie éolienne...

CONTACT PRESSE
Gaëlle Tortil-Texier
06 78 79 93 36 / 03 88 15 69 84
presse@grandest.fr
gaelle.tortil-texier@grandest.fr