Françoise Nyssen accueille l'atelier des artistes en exil au ministère de la Culture

Françoise NYSSEN - Ministère de la Culture - 30/01/2018 18:50:00


L'exposition « Les vitrines de l'atelier des artistes en exil », organisée avec l'association l'atelier des artistes en exil (aa-e), sera présentée jusqu'au 30 mars 2018 au ministère de la Culture, dans les galeries du Palais-Royal au 5 rue de Valois.

Comme autant de fenêtres sur les réalités du monde, l'exposition « Les vitrines de l'atelier des artistes en exil » invite à ouvrir le regard, à appréhender l'impératif qui pousse des femmes, des hommes et des enfants au départ, au choix de l'exil et à ses épreuves, et à comprendre la détresse qui peut les saisir à leur arrivée.

Venus d'Afghanistan, d'Iran, de République démocratique du Congo, du Soudan, de Syrie, les quinze artistes présentés tendent au monde des miroirs. Leurs oeuvres explorent les tréfonds intimes des notions de dignité et d'humanité ; questionnent les principes fondamentaux du droit d'asile.

L'atelier des artistes en exil (aa-e), structure unique en France, a pour mission d'identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner au regard de leur situation et de leurs besoins artistiques et administratifs, de leur offrir des espaces de travail et de monstration professionnelle afin de leur offrir les moyens de se structurer et d'exercer leur pratique. Judith Depaule et Ariel Cypel, représentants de l'association aa-e, étaient présents ce jour au vernissage, aux côtés des artistes exposés.

« En offrant une place à des artistes en exil, dans les vitrines de ce ministère, nous ne faisons rien de plus que tirer le fil d'une longue tradition. La culture en France ne connaît pas de frontières ». Françoise Nyssen, le 29 janvier 2018.

Retrouvez ici l'intégralité du discours, ainsi que le dossier de presse de l'exposition ici.