Languedoc-Roussillon - Les producteurs de miel dans la tourmente

FNSEA - Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles - 20/08/2014 14:47:34


Précédés de deux ou trois années de difficultés, les aléas climatiques de 2014 ont occasionné la perte moyenne de 50% de la production régionale de miel, soit un manque à gagner d'environ 10 millions d'euros.

De nombreux apiculteurs du Languedoc-Roussillon se posent des questions sur l'avenir de leur activité. S'ajoutant aux problèmes récurrents de varroa, de frelon asiatique, d'intoxications, de maladies, à l'arrivée du cynips du châtaignier (le châtaignier constitue les plus gros volumes du miel régional), la carence en nectar et en pollen due à un printemps trop sec a affamé les colonies en plein développement, malgré les mesures prises par les apiculteurs pour les maintenir en état de production. Ce sont autant de coûts supplémentaires pour combler les besoins alimentaires des abeilles qui se répercutent aujourd'hui gravement sur le revenu des apiculteurs.

La FRSEA a alerté les différentes collectivités territoriales et l'Etat, et demande un appui financier permettant à la fois d'éviter une trop grande fragilisation de la filière apicole et de continuer à approvisionner les consommateurs en miel local.