Transports : Ça roule pour covoiturage.orne.fr

Conseil Général de l'Orne - 23/07/2013 10:23:23


L'engouement pour ce service public en ligne se confirme : le site recense 4 400 inscrits et 7 267 trajets. Moins cher, moins polluant, plus convivial... covoiturer est une façon intelligente de rouler. Et si vous covoituriez ?

Des trajets dans l'Orne et au-delà

Gratuit et ouvert à tous, le site covoiturage.orne.fr met en relation conducteurs et passagers par Internet ou par téléphone pour trouver et proposer un itinéraire à leurs convenances. En quelques clics, l'internaute trouve et propose des trajets correspondants à ses besoins. Les trajets ne sont pas limités à l'Orne : inscrits sur une base nationale d'Ecolutis, la société qui a conçu le site Internet, ils sont visibles sur tous les sites de covoiturage gérés par Ecolutis. Le site renseigne également sur les questions d'assurance ou le partage des frais.

Pour les trajets professionnels

Un espace « Partenaires » est réservé aux entreprises et collectivités souhaitant encourager ses salariés et agents à pratiquer le covoiturage lors de leurs trajets professionnels (réunions, formations). Les annonces peuvent être privées (accessibles dans un espace réservé grâce à un code partenaire et donc seulement visibles par ses collègues) ou publiques (visibles par tous les internautes). Les entreprises et collectivités intéressées sont invitées à contacter le service des transports du Conseil général pour obtenir un code d'accès (02 33 81 61 95).

Le Conseil général de l'Orne incite ainsi ses 1 400 agents à pratiquer le covoiturage lors de leurs déplacements professionnels.

Cinq ans après son lancement, le site Internet de covoiturage du département de l'Orne, covoiturage.orne.fr, fait peau neuve. L'Orne fut le premier Département basnormand à proposer ce service public en ligne.

Nouveau design mais aussi plusieurs nouveaux services à découvrir : compte personnalisé avec système de notation pour garantir une qualité de service, géolocalisation des aires de covoiturage, recherche express de trajets, version mobile, espace partenaires pour les trajets professionnels... les Ornais disposent désormais d'une offre de service améliorée.

Pour sortir aussi

La rubrique « évènements » informe et incite les usagers à covoiturer pour se rendre aux manifestations culturelles et sportives. Le covoiturage favorise ainsi l'accès à la culture dans l'Orne en répondant aux problèmes de mobilité liés à de grandes distances et des horaires tardifs sans transports en commun.

Le covoiturage : les bonnes raisons de s'y mettre

Covoiturer, c'est utiliser une seule voiture pour faire un trajet à plusieurs. Sur une courte ou une longue distance, pour aller au travail, faire ses courses ou dans le cadre de ses loisirs, il peut être ponctuel ou régulier. Son essor s'explique par l'augmentation du prix des carburants, l'allongement des temps de déplacements quotidiens et une prise de conscience collective des enjeux liés à la sauvegarde de l'environnement.

Faire des économies, moins se fatiguer, moins polluer, partager un moment convivial, rencontrer de nouvelles personnes, être solidaire, réduire les embouteillages et les risques d'accident... les avantages du covoiturage ne manquent pas. Ce mode de déplacement séduit de plus en plus d'automobilistes. En effet, pourquoi prendre sa voiture pour aller travailler quand, à proximité de chez soi, quelqu'un s'apprête à faire le même trajet que soi ?

80% des actifs bas-normands privilégient la voiture pour se rendre au travail. Un chiffre qui révèle le potentiel du covoiturage.

Le Conseil général de l'Orne encourage la pratique du covoiturage

Le transport collectif a ses limites dans un département rural : il ne peut répondre à toutes les demandes de déplacements. Pour répondre à ce voeu de plus de mobilité, le Conseil général, qui a la compétence du transport interurbain dans le département, encourage la pratique du covoiturage dans l'Orne grâce au site covoiturage.orne.fr. L'Orne fut le premier Département bas-normand à proposer ce service en ligne en 2007. Avec le covoiturage, le Département de l'Orne met en oeuvre sa politique en matière d'accessibilité, de développement durable et de soutien à l'économie.

Pour favoriser le covoiturage, le Conseil général de l'Orne a décidé de passer à la vitesse supérieure en aménageant des aires de covoiturage à l'occasion des travaux routiers qu'il réalise. Une aire est actuellement en cours de construction dans le cadre de l'aménagement de la RD 924 Flers - Landigou. Depuis le 1er janvier 2013, le Conseil général de l'Orne accompagne également financièrement les collectivités territoriales qui souhaitent construire des aires de covoiturage. Une enquête en ligne sur les usages actuels recense les besoins d'aires de covoiturage sur le territoire Les aires de covoiturage seront de préférence aménagées près des points d'arrêts des lignes du réseau Cap Orne afin de permettre au voyageur de poursuivre son trajet en bus ou inversement.

Les futures étapes du covoiturage dans l'Orne

Le Conseil général de l'Orne prévoit de démarcher les petites et moyennes entreprises de l'Orne ainsi que les organisateurs d'évènements pour inciter employés et visiteurs à covoiturer.

Combien économisez-vous en covoiturant ?

Exemple : trois personnes ayant chacune une voiture et effectuant chaque jour le même trajet de 30 km, décident de covoiturer en utilisant à tour de rôle leur voiture. Combien chacun va-t-elle économiser à la fin de l'année ? Quelle quantité de CO² n'a finalement pas été rejetée en pratiquant le covoiturage ?

Prix d'un aller-retour : 30 x 2 x 0.2 = 12 euros (0,2 euros prix estimatif moyen au kilomètre).
En multipliant ce montant par le nombre de jours travaillés dans l'année, soit 220, on obtient le coût annuel suivant : 220 x 12 = 2 640 euros.

En covoiturant, le coût de revient annuel est donc divisé par trois, soit 2640 / 3 = 880 euros. L'économie annuelle est donc de 2 640 - 880 = 1 760 euros.

Une voiture rejette en moyenne 160 g de CO² par km parcouru.

Pour 30 km aller-retour journaliers et 220 jours de travail, une voiture émet chaque année dans l'atmosphère 30 x 2 x 220 X 0.16 = 2 112 kg de CO².

En pratiquant le covoiturage à trois, cela permet d'économiser par an 4 224 kg de CO² soit plus de 4 tonnes.

Pratique
Tél. : 02 61 53 50 14 (prix d'un appel local) : un opérateur effectue les recherches nécessaires en fonction des souhaits exprimés et met en rapport les personnes concernés.

Contact : Conseil général de l'Orne - Service transports - Evelyne Bertelot - 02 33 81 60 00 (poste 1490).

Repères
7 267 trajets proposés ICI (chiffres février 2012)
4 400 inscrits (deux fois plus qu'en 2011)
1 760 euros = économie annuelle réalisée en moyenne par une personne ayant recours au covoiturage pour son trajet travail- domicile.


Conseil Général de l'Orne



27 bd de Strasbourg
61017 ALENCON Cedex

France Laure SULON
Directrice de la Communication
02 33 81 60 00
sulon.france-laure@cg61.fr

SITE INTERNET






Alain LAMBERT
Président